TOP PRECAIRE 2012 / the beginning

Posted on 22 mars 2012 par

15


5 candidats. 5 profils hors du commun. 5 destins. 5 précaires.

Suivis en permanence par l’oeil de Payetonprécaire, ils n’ont qu’un seul objectif. Devenir le Top précaire, avec à la clef, ce dont ils n’osent même plus rêver: un contrat correctement rémunéré en CDI, pour un boulot qui leur plaît.

Et pour ça, ils sont prêts à tout. Rien ne pourra les arrêter. Ni les épreuves. Ni les défis. Ni même les combats. Se sera sans pitié. Et pour cause, à la fin, il ne devra en rester qu’un. Et ce sera… TOP PRECAIRE

*musique dramatique qui fait trop flipper on*

Morad: Fils d’immigrés nord-africains, Momo (pour les intimes) cumule les points forts. En plus d’avoir un nom à consonance maghrébine, Momo vit dans ce que les médias appellent un “quartier sensible”. Et pour couronner le tout, Momo est musulman: il fait le ramadan et mange hallal. Sinon, mais c’est accessoire, Momo a un BTS en informatique, coache une équipe de foot poussins, et est le trésorier d’une asso de son quartier qui fait de l’action culturelle. Au chomâge depuis 7 mois, Momo a préféré retourner chez ses parents, chez qui il vit avec ses deux petites soeurs. Avant de perdre son job pour cause de CDD non renouvelé, il était informaticien pour un transporteur.

Patricia: âgée de 47 printemps, elle peut se targuer de 25 années d’expérience en tant que commerciale. Mariée à un chef de PME depuis 22 ans, elle vivait dans un compte de fées peuplés de vacances à la Baule, de voitures en leasing et de pavillons de banlieue avec piscine hors sol en tek. Enfin, ça c’était jusqu’à ce qu’elle se fasse licencier économique il y a deux ans et que son mari doive mettre la clef de sa petite entreprise sous la porte. Bientôt en fin de droit, ça fait bien longtemps qu’elle ne dort plus en pensant à Sidonie, 16 ans en première L et Rodrigue 19 ans, en deuxième année d’AES.

Romain: titulaire d’un BTS de communication visuelle, d’une licence d’info com et d’une autre d’anglais, et d’un master de communication-marketing est stagiaire. Un stage qui en jette sur un CV: il est responsable d’une équipe et doit gérer un portefeuille qui fait baver ses collègues de travail en poste et payés dix fois plus que lui pour… ben la même chose en fait. Romain caresse le secret espoir de signer un contrat de travail en bonne et due forme. Son patron, lui caresse le secret espoir de garder Romain dans son giron mais en continuant à le payer 478 euros par mois, parce que bon, faut pas déconner non plus.

Stéphanie: 32 ans, sait tout faire. Notamment élever ses deux enfants. Toute seule. Hé ouais, le papa est parti avec la babysitter, le sagouin. Autrement, Stéphanie a été secrétaire, commerciale, assistante de direction, vendeuse, comptable, réceptionniste et même agent d’entretien et aide à domicile. Autant dire qu’elle est polyvalente. Mais bon, si la polyvalence était un atout, elle se serait pas en recherche d’emploi depuis plus d’un an.

Anatole: 32 ans. Graphiste / Webmaster, Anatole s’est dit, pensant là tenir le concept du siècle, que le boulot, pour en avoir, il fallait le créer. Forcément, dans sa branche, les CDI, ça court pas les rues. Alors il a décidé de se mettre à son compte. Freelance, ça gagne tellement bien que pour arrondir pouvoir payer son loyer et ses courses, il fait du black et des missions d’intérim, quand il en trouve. Et quand il en trouve pas, ben… il en trouve pas.

Mohammed, Patricia, Romain, Stéphanie, Anatole. Cinq personnalités, cinq destins, qui dépendent de vous. Qui sera le TOP PRECAIRE 2012? Vous le saurez en lisant des demain notre premier épisode de TOP PRECAIRE / Le rendez vous avec le conseiller Pôle emploi.

Toi aussi tu veux participer à TOP PRECAIRE 2012? Comme je te comprend. Ca tombe bien, la prod a besoin de toi. Soumets tes propositions d’épreuves en commentaire. N’hésite pas à être sadique et à employer des mots comme « Radiation » « référendum » ou « assisté ». TOP PRECAIRE, c’est pas un truc de fillette. Faut les secouer ces flemmards…