Mr Chô…

Posted on 12 janvier 2012 par

6


Flo et son chômage, c’est je t’aime, moi non plus…

Entre mon chômage et moi, c’est la crise ! Et comme dans certaines procédures de divorce bah c’est long, difficile, plein de remises en questions, surtout quand y’en a un qui veut pas partir…
Un peu comme un coup de foudre, il m’est tombé sur le coin de la figure sans que j’ai rien demandé à personne, parce que je fais que des CDD, parce que c’est la crise, parce que c’est la vie.

Au début, c’est pas mal, faut pas se leurrer hein, on s’entendait bien ! Et puis on savait lui comme moi que c’était une histoire qui n’allait pas durer.

J’ai entrepris des formations, créer un blog, puis deux. J’ai fait les magasins aux heures où les cabines de Camaïeu sont vides et où les vendeurs de la Fnac lisent des BD. Les premiers mois avec Mister Chô sont cools, ils te laissent le temps de faire tout ce dont tu as envie quand tu es dans la vie active, écouter des CD, lire plein de bouquins, cuisiner, faire la grasse mat’, voyager. En +, avec ta nouvelle carte « d’assisté », y’a les musées gratuits, les transports gratuits, des réducs…

Oui au début, je l’aimais bien Mr Chô, il me laissait la liberté tant convoitée de notre bonne société qui rêve d’oisiveté…sauf que voilà, maintenant, il veut plus se barrer et je suis devenue la fille qui se lève le matin à 10h, qui prend sa douche à 15, et qui connaît par cœur les programmes de la TNT et le profil Facebook de ses contacts. Ça m’apprendra à m’attacher!

Bref Mr Chô a montré son vrai visage, et comme j’ai également mes tords, je ne vous ferai qu’une petite liste, faut savoir prendre du recul, tout n’est pas toujours de la responsabilité de son binôme !
1/ Il change vos relations avec les autres ; personne ne l’aime, même au début. Bah oui, dans l’inconscient collectif, on est resté sur les 30 glorieuses hein ; les chômeurs, ce sont ces anars un brin rêveurs et un max glandeurs qui ne veulent pas travailler. Bref ton entourage a peur pour l’avenir, et surtout de l’influence néfaste que Mister Chô a sur toi.

2/ Puis y’a les potes de Mr Chô, ceux qui se disent tous pouvoir t’aider et qui t’obligent, mais qui en réalité, ne sont que des beaux parleurs. Parmi eux, le gouvernement et le poto Pôle Emploi.

Et là, y’a des trucs qui te font te dire « WHAT ???!!! » Allez pour rire :

–       Les télécandidatures : c’est l’annonce Pôle Emploi où on doit se vendre en 300 caractères maxi et quand tu as fini de remplir le questionnaire, le site t’annonce « Déconnexion du réseau », yeahh. Et le plus délire, c’est la réponse par texto « désolé, l’offre 000000W est suspendue », ahah, il m’enverrait ceci, ça me ferait le même effet « vous chômeur qui avez le temps, votre nombre de clics pour relancer le réseau n’étant pas suffisants, nous avons estimé que vous n’étiez pas assez motivé pour ce poste »

–       Les CUI, les contrats aidés : le critère pour postuler « Vous êtes confrontés aux tensions du marché du travail qui freinent votre reprise d’emploi »Yes c moi ça !

Que néni, en fait, une personne qui galère, c’est un jeune de moins de 25 ans, sans diplôme, vivant dans une ZUS, étant tétraplégique et sortant de prison.

3/ Et l’emprise, vous savez ce genre de mec qui vous tient, vous rabaisse, et dont vous êtes financièrement dépendantes : bah c’est Mister Chô.

Quoique vous fassiez, zéro encouragement, il vous fait perdre votre confiance en vous ! Moi quand j’étais gamine, jsavais pas ce que je voulais faire, enfin si, un truc de princesse sûrement, mais si on m’avait parlé de ce connard de mec comme on parle aux filles de la cystite, bah j’aurai fait une école d’ingé aéronautique ou essayer de séduire un vieux riche, ou Romain Duris, plus sexy quand même.

En attendant, comme on n’étale pas ses problèmes de couple à tire larigot, je fais profil bas, parce que l’entourage, la famille, les copains, la voisine, la boulangère, J-P Pernault, TOUS, ont la bonne parole sur la marche à suivre, les formations, le Rézo, les sites, les agences, le look cocotte !

Et je reste fiérote et patiente, surtout quand je fais de nouvelles rencontres. Et quand on me demande ce que je fais dans la vie…bah j’assume mon Mister Chô !

Et pour rire, parce que la vie, c’est fun quand même !

Posted in: Témoignages