Les précaires parlent aux précaires

Posted on 29 décembre 2011 par

4


On en rêvait, Laure l’a fait. Ladies and gentlemen, fréquence précaire! 

Ici Radio Payetonprécaire ! Les Précaires parlent aux précaires !

Ami(e)s Précaires (je sais, ça fait beaucoup de « précaire » mais en même temps, c’est le sujet !),  je suis sure que, comme tout le monde, tu aimes la musique ! Tu ne l’écoutes certainement pas sur un Ipod mais ça, on s’en fout. Bref, quand tu cherches un petit moment d’évasion, tu allumes ta radio et là, c’est le drame !

Certaines chansons, par leurs titres ou leurs paroles, te ramène inexorablement à ta situation de précaire ! Elles t’attaquent parfois par surprise, dans les supermarchés ou les salles d’attentes.

Pour t’y préparer psychologiquement, voici la playlist « payetonprécaire » (non exhaustive malheureusement) !

  • La vie par procuration : Jean-Jacques Goldman. L’histoire d’une fille dont la vie se résume à regarder la télé et nourrir des pigeons ! (remarquez, elle a un balcon ! Elle est au moins bien logée !)

  • Résiste : France Gall. Ton leitmotiv au quotidien !

  • Sûr et certain : Tonton David. Mais si, rappelez –vous des paroles ! « mais je suis sûr, sûr  qu’on nous prend pour des cons, oui j’en suis certains, quelque chose ne tourne pas rond… » 1994, déjà !

  • La mauvaise réputation : Georges Brassens. Reprise par Sinsemilia en 1998. Spéciale Kassdédi à Laurent Wauquiez

  • Ah si j’étais riche : Yvan Rebroff. Je ne serais pas pauvre. Merci de me le rappeler maintenant que je bave devant le foie gras sachant que c’est le rayon pâtes qui m’attend !

  • Le travail, c’est la santé : Henri Salvador. Ce qui explique certainement ma « légère » dépression : j’ai pas de boulot ! CQFD .

  • Envole-moi : Jean-Jacques Goldman. « loin de cette fatalité qui colle à ma peau »  C’est de la super glue en ce qui me concerne !

  • Faut qu’j’travaille : Princess Erika. Ben oui, pour avoir la santé ! cf Henri Salvador. Le problème, c’est que « je voudrais bien mais je peux point » (ça vous dit quelque chose : Annie Cordy, La bonne du curé ! Mais y a même plus de curés de nos jours alors ne songe même pas à ce merveilleux job)

  • Pour un flirt avec la crise : Tryo. « Elle est plus forte que toi la crise » J’avais cru remarquer, en effet ! Sortie en 2004 : des visionnaires !

  • Travailler, c’est trop dur : Julien Clerc. Reprise par Paul Emploi sous le titre « Trouver du travail, c’est trop dur »

  • Je vous emmerde : Philippe Katerine.  « J’aurais put être millionnaire (…) mais je suis dans la merde et je vous emmerde ! » Quand la pression est trop forte, n’hésitez pas à la chanter, ça soulage !

Mais bon, on ne va pas se laisser abattre ! Pour rebooster ton moral et apporter un peu d’optimisme pour 2012, écoute plutôt ça :

  • Don’t worry, be happy: Bobby Mc Ferrin. (Ne t’inquiète pas, soit heureux)

  • I’m not worried at all: Moby. (Je ne suis absolument pas inquiet)

  • Ça ira mieux demain : Annie Cordy.

  • Demain sera parfait : Jean-Louis  Aubert.

  • Faut rigoler : Henri Salvador.

  • J’irai au bout de mes rêves : Jean-Jacques Goldman.

J’en profite pour vous souhaiter à toutes et tous une bonne année 2012 avec un peu d’avance. On sait tous que le changement d’année ne fera pas de miracles mais c’est l’intention qui compte.

Un grand merci à Philippe (@saintmtex sur Twitter) qui m’a gentiment autorisé à lui piquer son idée ! Et au passage, je vous conseille son blog : http://www.saintmtex.fr/

(Note de la taulière: les playlist, c’est une bonne idée, non? Si vous avez d’autres suggestion de titres précaires, jetez moi un pigeon voyageur, je me ferais un plaisir de les publier)

(pour le pigeon, dites lui de se rendre à cette adresse: payetonprecaire arobase g mail point com) (vous inquiétez pas, il trouvera, c’est très intelligent ces bêtes là)

Tagué: ,
Posted in: playlist!